lundi 4 août 2014

Les Chroniques du Monde Émergé [Trilogie]

Tome 1

Titre original : Nihal della terra del vento
Titre français : Nihal de la Terre du Vent
Auteur : Licia Troisi
Année de création : 2004
Genre : Fantastique, magie, jeunesse
Maison d'édition italienne : Mondadori
Maison d'édition française : Pocket Jeunesse
Date de publication en France : 2008

Résumé :
Nihal est une jeune fille très étrange : oreilles pointues, cheveux bleus, yeux violets... tout la distingue des autres habitants du Monde Émergé. Fille d'un célèbre armurier, elle passe son temps à jouer à la guerre avec une bande de garçons. 
Mais la nuit des voix plaintives et des images de mort hantent l'esprit de Nihal. Et lorsque le terrible Tyran envahit la Terre du Vent, elle comprend que ses cauchemars sont devenus réalité. L'heure du véritable combat a sonné. Nihal doit devenir une vraie guerrière et défendre la paix, à tout prix. Ses seuls alliés : Sennar, le jeune magicien, et une infaillible épée de cristal noir...

Mon avis :


Cette trilogie de Licia Troisi me faisait de l’œil depuis des années à la bibliothèque. A chaque fois, je me disais que j'allais la lire un jour puis j'ai reporté encore et encore. Jusqu'à ce que je découvre un autre livre de l'auteur (Le rêve de Talitha) dont la plume m'a bien plu. J'ai donc commencé cette trilogie et j'ai un bon ressentiment pour les trois tomes.

Dans Nihal de la Terre du Vent, on va faire connaissance avec ce nouvel univers : le monde Emergé est divisée en plusieurs terres qui portent toutes un nom avec une spécificité particulière (terre du vent, terre de l'eau, terre de la nuit...). Le Tyran, un être maléfique, essaye d'étendre son emprise sur ces terres et c'est pour cela que dès le début de l'histoire il va attaquer la terre du vent où habite Nihal, notre jeune héroïne de 12 ans.
Les personnages de Licia Troisi sont hauts en couleur, et si on ne les apprécie pas tous, on ne peut pas dire qu'ils ne soient pas travaillés. Les personnages ne sont pas très nombreux, l'auteur nous a ainsi bien présentés. On a d'abord Nihal, le personnage principal : jeune fille un peu différente des autres avec ses yeux violets et ses cheveux bleus, elle porte en elle l'héritage de son peuple et son fardeau. Trèèèès têtue, elle peut parfois (souvent même) se montrer très agaçante. Mais elle est aussi attachante, surtout quand on connait son histoire. Mais ce n'est pas le personnage que j'ai le plus aimé, j'avais plus envie de lui donner des gifles qu'autre chose... J'ai préféré Sennar, son ami magicien ! Au début, il m'a un peu énervé à faire la morale à Nihal mais après coup, je me suis dit qu'elle l'avait quand même bien cherché. Et puis de fil en aiguilles, j'ai fini par beaucoup apprécier Sennar et en faire mon personnage préféré.
Bon, l'histoire est un peu cliché par moment : la fille têtue qui veut montrer qu'elle est aussi forte qu'un garçon, qui va devenir une des meilleures élèves de l'académie, etc. Mais j'ai pris plaisir à lire cette trilogie ! Je n'ai pas vu le temps passer, il m'a suffit de 2-3 trajets en bus pour finir ce premier tome (de même pour les suivants).




Tome 2


Titre original : La missione di Sennar
Titre français : La Mission de Sennar
Auteur : Licia Troisi
Année de création : 2004
Genre : Fantastique, magie, jeunesse
Maison d'édition italienne : Mondadori
Maison d'édition française : Pocket Jeunesse
Date de publication en France : 2009

Résumé :
Convaincu que le Monde Émergé ne peut plus résister seul aux armées du Tyran, Sennar le magicien supplie le Conseil des Mages de le laisser partir à la recherche du Monde Submergé. 
Là, il pourra obtenir l'aide de ses habitants. Or ce continent a rompu tout contact avec le Monde Emergé depuis plus d'un siècle. Et Sennar ne dispose pour s'y rendre que d'une ancienne carte à demi effacée par le temps... De son côté Nihal, la jeune guerrière aux cheveux bleus, poursuit son apprentissage de chevalier du dragon. Mais le souvenir de Sennar, qu'elle a blessé au visage lors de leur dernière entrevue, la hante douloureusement...

Mon avis :

Ce tome 2 est bien meilleur que le premier selon moi. On ne va plus seulement se centrer sur Nihal mais aussi sur Sennar qui va partir à la recherche du Monde Submergé. J'ai vraiment beaucoup aimé cette partie : le voyage de Sennar, les rencontres qu'il a pu faire, et surtout sa découverte de ce monde Submergé, monde que personne n'a pu atteindre depuis très longtemps.

Quant à Nihal, on la suit toujours et on voit qu'elle gagne en maturité. Au début, elle décide de s'éloigner un peu et va découvrir la vie d'une jeune fille ordinaire auprès d'une famille dans un petit village. Mais son héritage va bien vite la rattraper... Et puis, elle s'en veut toujours à propos de Sennar. J'avais hâte de voir leur retrouvailles !

En résumé, un tome plus passionnant que le précédent pendant lequel on va suivre l'évolution de nos héros qui ont grandi trop vite par ces temps de guerre. J'aime vraiment beaucoup le personnage de Sennar, j'ai été enchantée de le voir prendre plus d'ampleur dans ce tome !




Tome 3


Titre original : Il talismano del potere
Titre français : Le Talisman du pouvoir
Auteur : Licia Troisi
Année de création : 2005
Genre : Fantastique, magie, jeunesse
Maison d'édition italienne : Mondadori
Maison d'édition française : Pocket Jeunesse
Date de publication en France : 2010

Résumé :
Grâce à son armée de fantômes, le Tyran est près de remporter la guerre contre les Terres libres. Seule Nihal peut encore l'arrêter. Si elle parvient à réunir les huit pierres d'un mystérieux talisman, dispersées dans les huit Terres du Monde Emergé, Nihal pourra une journée durant invoquer les Esprits de la nature et contrer la magie du Tyran. Escortée par Sennar, la demi-elfe se lance dans cette mission au terme de laquelle elle découvrira enfin le sens caché de son destin.

Mon avis :

Une belle conclusion pour ce troisième tome. Ce qui m'a un petit peu gênée, c'est le fait qu'on n'entend à peine parler de ces fameuses huit pierres dans les tomes précédents. D'un seul coup, Nihal se retrouve avec la mission de les chercher. Bon c'est pas non plus illogique mais je trouvais que ça faisait un peu trop "je ne sais plus quoi inventer, je vais mettre des pierres de pouvoir qui peuvent être dangereuses si on les utilise longtemps". Enfin, je dis ça mais j'ai bien aimé la recherche de ces fameuses pierres, surtout que c'était l'occasion de voir (ENFIN) Sennar et Nihal réunis dans la même quête. J'aime bien leur couple. En fait, je les aime bien parce que j'aime bien Sennar et je veux qu'il soit heureux... Parce que pour moi, il mérite mieux que Nihal, elle l'a pour ainsi dire ignoré pendant un moment (jusqu'à ce qu'elle le blesse à la fin du tome 1 et regrette dans le tome 2). 

Oh et j'ai aussi beaucoup aimé la révélation sur le Tyran ! Je ne m'y attendais pas, et j'ai trouvé que ça rendait bien dans le dynamisme de l'histoire :D Donc, une belle conclusion avec un final plus ou moins inattendu au niveau des révélations.

Une bonne trilogie. Je me lancerais dans Les guerres du Monde Émergé bientôt je pense, il paraît que c'est encore mieux (mais j'hésite, parce que je veux revoir Sennar moi, j'ai du mal quand on passe à d'autres personnages :/).

1 commentaire:

  1. Cette trilogie me tente pas mal, il faudrait que je m'y mette !

    RépondreSupprimer