dimanche 9 février 2014

La Rose et le Démon

Titre original : 花にけだもの (Hana ni Kedamono)
Titre français : La Rose et le Démon
Mangaka : SUGIYAMA Miwako
Année de création : 2010
Genre :  Shôjo, romance, school life, comédie
Pays : Japon

Magasine de prépublication : Sho-Comi
Maison d'édition japonaise : Shogakukan
Maison d'édition française : Panini - Shôjo
Nombre de volumes au Japon : 10 (terminé)
Nombre de volumes en France : 6 (en cours)
Date de publication en France : 2012

Résumé :
Kumi Kumakura est une jeune fille introvertie. Bien qu’elle ait réussi à intégrer l’école dont elle rêvait, elle est très angoissée par ce changement qui intervient en plein milieu de l’année. Pour se donner du courage, elle profite des vacances pour aller faire un repérage. Elle rencontre alors un garçon beau, gentil et attentionné pour lequel elle craque immédiatement. Elle lui offre son premier baiser et l’ours que sa maman lui avait cousu avant de mourir. Cette dernière le lui avait remis en lui recommandant de le donner à la personne qui compterait le plus pour elle. Malheureusement, le prince de Kumi est loin d’être charmant. Le lendemain, elle le retrouve entouré d’une cohorte de filles qu’il embrasse à tout va. Elle lui jure alors une haine éternelle.


Mon avis : 

Je n'aime pas mettre mes petits avis de quelques lignes que je ne mets que sur Babelio habituellement, mais voilà j'ai quand même décidé de les mettre lorsque je parle d'une nouvelle série. Et puis si c'est court, c'est en général parce que ça ne m'a pas transcendée... x)

J'ai eu du mal avec ce manga. J'avais l'impression de relire un livre. Normal, c'est d'un classique ! On y retrouve pas mal de clichés : l'héroïne cruche qui tombe amoureuse du mauvais gars, ce gars lui fait une crasse, elle se fâche (genre c'est la seule fille du lycée/collège qui se fâche car ce gars est volage...) et ne veut plus le voir. Sauf que lui, évidemment, ça va l'intriguer et il va s'intéresser à elle... Elle qui avait juré de ne plus avoir affaire avec lui, la voilà bien embêtée car elle est encore troublée par lui. BREF, cliché cliché !


Et mon personnage préféré est encore une fois un personnage secondaire : l'amie de Kumi, la jeune fille mystérieuse que tout le monde évite. Mouais bon là aussi c'est cliché, mais s'il n'y avait pas eu ce personnage, pas sur que je continuerais la série...

Un manga que je conseille aux fans de shôjo un peu guimauves et qui en lisent peu aussi. Parce que c'est vraiment du vu et du revu.

7 commentaires:

  1. Je ne suis pas une très grande fan de shojo. Mais vu l'histoire, ça me fait limite pensé au drame Hana Yori Dango, un peu différent mais ça reste le même fond. Ah si, grosse différence : il y a Shun Oguri dans le drama !! =P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et Matsumoto Jun (et Ikuta Toma pendant 1 ep!) <3 Hana Yori Dango est largement mieux que celui-là ^^

      Supprimer
  2. Merci pour ton avis, il m'arrive régulièrement de préféré un personnage secondaire :) bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A croire que les personnages principaux sont trop banal x)

      Supprimer
  3. Exactement ! Rien à redire sur ce post =) BYE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de voir que tu penses comme moi ^^

      Supprimer
  4. Je partage ton avis concernant cette série. C'est vrai que Sho-comi ne publie surtout que ce genre de mangas clichés mais bon..pour une série aussi longue, je me serais attendue à quelque chose d'un peu plus recherché tandis que là, nous n'enchaînons que les clichés! J'ai très vite décroché, de coup >.<

    RépondreSupprimer