jeudi 1 août 2013

Les Aventuriers de la Mer 5 : Prisons d'eau et de bois

Titre original : Mad Ship (tome 4 + 5 + 6 français)
Titre français : Prisons d'eau et de bois
Auteur : Robin Hobb
Année de création : 1999
Genre : Aventure, héroïc-fantasy, fantasy
Maison d'édition anglaise : HarperCollin's
Maison d'édition française : J'ai Lu
Date de publication en France : 2006 (initialement sorti en 2005)

Résumé : 
Avec l'arrivée imminente du gouverneur Cosgo à Terrilville, Jamaillia exerce sur les Marchands une pression de plus en plus forte. Augmentation des taxes et menaces à peine voilées divisent les grandes familles de Terrilville entre celles qui s'opposent à ce protectorat étouffant, et celles qui comptent bien profiter de cette nouvelle donne. Les Vestrit se rangent sans hésitation du côté des premières, mais leur situation reste précaire. Tandis que Ronica et Keffria se battent pour éviter la honte de la ruine, Brashen leur apprend à contrecoeur la capture de Kyle et de la Vivacia par les pirates. Mais Althéa refuse de baisser les bras : avec l'aide d'Ambre et de Brashen naît un plan audacieux, qui implique la vivenef maudite échouée, Parangon.


Ma critique : 
Le Gouverneur s'est décidé à rendre visite aux Marchands de Terrilville avec qui il semble y avoir des tensions. On présage donc une part politique importante, et c'est bien ce qui se passe ici. Les tensions entre les Premiers Marchands et les Nouveaux Marchands imposés par le Gouverneur sont au centre de ce volume. Les agissements de ce dernier l'ont poussé à envoyé des galères Chalcède pour prévenir des pirates. Seulement, ils agissent en pirates eux-aussi, ce qui déclenche la fureur des Tenira, qui refuse de contribuer à tout ça. Les Marchands commencent enfin à réagir.
Entre temps, Brashen est de retour afin d'annoncer la nouvelle à Althéa et sa famille : Vivacia est aux mains de Kennit et on ne sait pas si Hiémain et son père sont vivants (bon, nous on le sait, mais pas eux). J'avais hâte de voir les retrouvailles entre lui et Althéa ! Grag semble être un obstacle entre eux, mais on voit nettement où va la préférence d'Althéa... Mais je trouve que c'est dommage, car il y a beaucoup de non-dits entre ces deux là. Les projets concernant Paragon sont très intrigants : nos protagonistes cherchent à le remettre à flots afin de poursuivre Vivacia. J'ai hâte de voir ce que ça donnera, compte tenu de la nature impulsive et imprévisible de la Vivenef... Le personnage d'Ambre prend lui aussi plus d'ampleur grâce à son lien avec la vivenef. J'aimerais bien en savoir plus sur elle... (disons que j'adore bien son "autre" personnage, et j'aimerais bien connaitre plus cette facette féminine) Mais ça fait parti du mystère.
Un personnage qui m'a agréablement surprise, c'est Malta. Je ne fais que répéter que c'est une peste énervante et que j'espère qu'elle va changer... Et bien je ne m'attendais pas à un tel revirement ! Celui-ci se fait en douceur mais tout de même, on est loin de la peste des tomes précédents. Je sens qu'elle est en passe de devenir une de mes favorites ^^ De plus, son histoire avec Reyn m'intrigue, surtout quand le dragon y est mêlé... Qui est-il - ou plutôt elle - ce dragon ? Et quel est le rôle de Malta dans tout ça ? Le Désert des Pluies, vestige des cités des Anciens, est de plus en plus intriguant au fur et à mesure de la lecture.

En bref : si l'aspect politique peut en rebouter certain, je trouve que c'est justement fort instructif. J'ai beaucoup aimé le tournant que prend ce volume : une fois l'annonce de la Vivacia capturée, les intérêts de nos personnages se rejoignent et promettent une suite palpitante !



Les Aventuriers de la Mer, Tome 5 : Prisons d'Eau et de Bois

Aucun commentaire:

Publier un commentaire